Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Les droits des agents bafoués par l’encadrement

lundi 16 juin 2014 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint, Francisco Michel Neves da Costa

Que se passe-t-il à Cochin ? Les cadres se sentiraient-ils investis d’une mission particulière  : bafouer les droits élémentaires des agents ?

Quelques exemples concrets pris au hasard :
certains cadres placent les JS à leur gré (voire même des CA !), ils changent les roulements et les jours de travail (voire les horaires) sans aucune concertation avec les agents, ils culpabilisent ceux-ci en leur disant que les patients vont pâtir de leur absence de même que leurs collègues...

Ils font vraiment n’importe quoi !

Pourquoi en est-on là ? Certainement pas par la faute des agents ! Il serait temps que les cadres arrêtent de faire peser les choix politiques et économiques des libéraux, qui suppriment les postes à l’hôpital (loi Bachelot), en harcelant les agents de leur zèle !

Faisons respecter nos droits !

Si vous constatez que l’on vous prend pour un pion que l’on déplace comme on veut, contactez-nous !
La CGT Cochin est toujours présente pour défendre les droits de tous les agents !


Rappel

- le planning doit être affiché dans le service au moins 15 jours à l’avance
- toute modification du planning doit être motivée par une nécessité de service et signifiée à l’agent au minimum 48 h à l’avance, et doit se faire avec l’accord de l’agent

En aucun cas le cadre ne peut placer des CA, des JS, des RT, sans l’accord de l’agent.

Pour mémoire, le Guide simplifié des Droits et Acquis est à votre disposition au local de la CGT Cochin