Syndicat CGT Hopital COCHIN

Poste 11167

Les dérèglementations du droit du travail et la casse des services publics ça suffit !

mardi 30 mai 2017 par Bernard Giusti Secrétaire Général Adjoint

Les lois Macron, Rebsamen et El Khomri renforcent le pouvoir du patronat contre les salariés.

Le nouveau Président ne veut pas en rester là : son ennemi n’est pas la finance, mais les travailleuses et tous leurs droits acquis au cours de l’histoire.

Rien ne doit être épargné : salaires, garanties collectives, protection sociale, conditions de travail, … tout doit être supprimé. Macron veut aller vite pour éviter toute contestation sociale. Il a pour projet de réformer le code du travail par ordonnances pendant l’été !

Pour les fonctionnaires, la règle, c’est l’austérité ; et pour les citoyens, c’est toujours plus de galères.
Depuis de nombreux mois les services publics sont attaqués. L’Etat se décharge d’un nombre croissant de missions publiques.
Les réorganisations incessantes et les fermetures d’hôpitaux de proximité rendent le service dû aux patients moins pertinent et efficace. Quant aux agents, cela se traduit par une dégradation de leurs conditions de travail et des sous-effectifs criants.
La CGT Cochin n’entend pas se laisser imposer toutes ces régressions sociales.
D’autres choix sont possibles. Ensemble, mobilisons-nous pour les imposer !

Pour ce faire, la CGT Cochin vous appelle à manifester afin d’exiger :
• l’abrogation des lois Macron, Rebsamen et El Khomri ;
• le développement de tous les services publics, y compris la sauvegarde des hôpitaux ;
• l’augmentation des salaires, des indemnisations, des pensions et des minima sociaux ;
• le développement de l’emploi et la sécurité sociale professionnelle pour tous ;
• la semaine des 32 heures.

A l’occasion du prochain conseil de Paris, la CGT Cochin appelle à une journée d’actions et de revendications en direction des élus.

Rassemblement le 6 juin à 12 h 00
Parvis de l’Hôtel de Ville

Rendez-vous au local de la CGT Cochin à 11h30